La graine d'érable à l'origine de l'hélicoptère

    

    Selon de nombreux historiens les origines de « l’hélicoptère » se situeraient quatre cents ans avant Jésus-Christ, en Chine, pays qui a été à l’origine de nombreuses inventions. A l’identique des graines d’érable, qui tombent en tourbillonnant, les Chinois ont inventé une toupie volante.

     Sir George Cayley, en 1808, remarqua, en observant les graines d’érable (samares), que l’hélice pouvait aussi freiner la chute d’un objet en tournant sur elle-même. Ce principe permet le maintien de l’hélicoptère dans les airs.


    Samares: 

      En botanique, la samare est un fruit sec indéhiscent, c'est-à-dire un akène (contenant une seule graine), muni d'une excroissance en forme d'aile membraneuse, formée par le péricarpe.

La forme de l'hélice, qui a pour fonction d'aider à la dissémination du fruit, est variable : allongée chez le frêne, dissymétrique chez l'érable, circulaire enveloppant l'akène chez l'orme...


 

 
                               




8 votes. Moyenne 1.63 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site